Communauté de communes Océan-Marais de Monts

Vous êtes dans : Accueil > Sortir Découvrir > La 5e Saison 2017-18 en avant-première > Les temps-forts 2017-18 en avant-première

Les temps-forts 2017-18 en avant-première

Découvrez en avant-première les spectacles 2017-18 !

A Saint Jean de Monts , des pointures de l’humour et du théâtre !

Sophia Aram

nouveau spectacle « Le fond de l’air effraie »

Jeudi 19 octobre 2017 à 20h30 

Odysséa – Saint Jean de Monts – genre : humour – Tout public – Tarifs : 20€/12€ (B)- durée : 1h20

  Après quatre années passées à croquer l'actualité au sein de la matinale d'Inter, Sophia Aram s’interroge librement sur notre époque. A l'heure où une marque d'eau minérale a plus d'abonnés sur twitter que n'importe quel prix Nobel, où "intello" est devenu une insulte, où le jihad commence sur Facebook, où les bobos traquent les traces de gluten dans le chou frisé et où Zemmour réhabilite Pétain... Sophia Aram dépeint avec tendresse des personnages se débattant dans l'air du temps et s’interroge sur l’état d’un débat public traversé par des idéologies et une actualité parfois dramatique.

Critique presse : «  A la radio et sur scène, l’impertinente Sophia Aram rit de tout et surtout de ce qui fâche avec un culot irrésistible ». LE PARISIEN

 

Clémentine Célarié et Pierre Cassignard  Nomination Molières 2017 « meilleure comédienne »

Darius

Mardi 23 janvier 2018 à 20h30 

 Odysséa – Saint Jean de Monts – genre : théâtre – Tout public – Tarifs : 25€/15€ (A) – Durée : 80 min

 Avec Clémentine Célarié et Pierre Cassignard Darius est une correspondance entre un grand parfumeur déchu et une mère qui cherche à faire vivre à son fils une vie exaltante, malgré le handicap et la fin proche. Elle va lui lancer un défi qui changera à jamais le cours de leur existence. Après quelques hésitations, Paul accepte, non pas par empathie mais par défi. Il va ainsi créer « Rochefort sous la pluie  », « Rome  », « Métro parisien  » ou encore « TGV  », avant que les règles du jeu ne changent et que Darius demande à ce que soient créées des odeurs d’endroits où il n’est jamais allé, pour continuer à voyager, jusque dans son imaginaire…Ces deux personnages nous embarquent dans une aventure unique vibrante, avec sensualité et humour. Darius est une pièce olfactive et envoûtante !

Critique presse : "Passionnant et émouvant. " LE PARISIEN

 

A Notre Dame de Monts, une figure locale connue et reconnue !

Gérard Potier

Une vie de Gérard en occident de et par Gérard Potier

Samedi 17 mars 2018 à 20h30  

Ciné-Théâtre Les Yoles – Notre Dame de Monts  – genre : théâtre – Tarifs : 10€/6€ (D) - Tout public- Durée : 1h15

Un  jour de grand vent dans ma mémoire éparpillée, j’ai entendu quelqu’un qui remontait l’escalier qui mène au bureau des  « histoires vraies ». C’est là que j’ai rencontré François Beaune. Sur le palier nous nous sommes mis au travail. J’ai troqué ma parole contre ces histoires qui attendent qu’on les raconte. Nous bâtissons ensemble un spectacle, un « stand up » fait de grandiose et de trois fois rien. Gérard Potier

Une Vie de Gérard en Occident est l’histoire de Gérard, c’est-à-dire l’histoire vue par Gérard, à travers sa collection de souvenirs passés et présents. Hôtel Garni est le portrait de ce vrai Gérard que j’ai eu la chance de rencontrer – ouvrier d’abattoir, d’usine, fils de restaurateurs, marié à une îlaise – incarné par un autre Gérard du même-âge, celui-là comédien, conteur, qui se permet d’emprunter ses habits et sa voix. Pour la forme et les influences, je dirais qu’Hôtel Garni est un seul-en-scène d’ambiance prolétaire-terrien, local-universel. C’est un spectacle drôle et dur, noir d’espoir, en somme de la parole bien campée, déviante, cinglante, et ainsi vivante. François Beaune

 

A la Barre de Monts, les musiciens de Skip The Use et un célèbre ensemble classique 

 

The NOFACE (1ère partie : Ko ko mo)

Concert de musiques actuelles

Samedi 10 février 2018 à partir de 20h 

Espace Terre de Sel – La Barre de Monts   – genre : musiques actuelles – Tout public – Tarifs : hors catégorie

 

The NOFACE (Musiciens de Skip the Use)

THE NOFACE… Des masques qui effacent des visages comme pour mieux mettre en valeur celui d’une lionne… Oma, dont la prestance est déjà digne d’une reine des scènes ! Ces masques barrés d'une croix blanche sont loin d’être un simple gimmick, symbole clair et radical d'un nouveau départ, ils affichent aussi une détermination à faire passer la musique avant la notoriété…. Tout simplement parce qu’Oma la queen, a rejoint Yan, Max, Lio et Jay… le quatuor magique et plus que jamais uni de feu Skip The Use. Avant tout motivé par la liberté de créer, THE NOFACE revendique une approche résolument rock, amplifiée par un chant chaud et puissant . De cette rencontre entre l’univers musical brut des lillois et de celui plus urbain et métissé de la chanteuse d’origine camerounaise, est née une évidence : Oma sera le visage de ceux qui n'en ont pas... Qui n'en ont plus... L’histoire commence ICI.

Ko Ko Mo (Premier album: Technicolor Life)

Originaire de Nantes, KO KO MO est un duo musical explosif ultra charismatique ; deux bêtes de scène incroyables qui, en peu de temps et une flopée de concerts, font du bruit. À chaque montée sur scène, le tandem enflamme tout sur son passage ! KO KO MO, c’est Warren Mutton (guitare – chant) et Kevin « K20 » Grosmolard, (batterie – choeurs). À deux, c’est la fureur de vivre, toujours à fond dans la veine de Led Zeppelin, The White Stripes et The Black Keys ! Révélations des Trans Musicales de Rennes , le duo a aussi écumé les clubs et les salles en France et l’Asie. Un peu plus près des étoiles, KO KO MO lance un gros pavé dans la mare où nos deux froggies sautillent de joie avec le rock’n’roll en guise de loi,le blues joué avec la foi et la pop en soi !

 

 

Orchestre National des Pays de la Loire

Danses en souvenir - direction : Dylan Corday

Vendredi 23 mars 2018 à 20h30 

Espace Terre de Sel – La Barre de Monts – genre : musique classique – Tout public – Tarifs : Hors catégorie

Le Concertino pour basson et clarinette de Richard Strauss est une page pleine de fraîcheur, de mouvement et de péripéties. Ce pétillant dialogue de la clarinette et du basson sera interprété par deux solistes de l’Orchestre National des Pays de la Loire, Sabrina Moulaï (clarinette) et Gaëlle Habert (basson).

En 1897, la Maison Pleyel, grand fabricant d’instruments, invente une nouvelle harpe chromatique. Afin de promouvoir son instrument, Pleyel  commande à Debussy un programme à destination des élèves. Avec ces danses composées en août 1904, son auteur sollicite une écriture originale propre à l’instrument. La Danse sacrée utilise un mode de musique ancienne et semble évoquer l’époque antique où la harpe existait déjà. La Danse profane s’enchaîne sans interruption. Toute différente et plus rapide, elle prend l’allure d’une valse.

La Suite Holberg fut composée en 1884, lorsque la ville de Bergen commanda à Grieg une pièce destinée à célébrer le 200e anniversaire de la naissance de Ludwig Holberg , auteur scandinave né à Bergen et considéré comme le “Molière nordique”. Grieg n’avait pu refuser une commande aussi prestigieuse et à l’arrière-pensée si manifestement politique. Il se vengea donc en composant une œuvre qu’il voulut profondément ironique. Il ne pouvait toutefois imager le succès de la pièce et surtout le fait qu’elle serait admise dorénavant comme une partition… des plus sérieuses !

 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) - Divertimento K136 - Richard Strauss (1864-1949) : Concertino pour basson et clarinette  : Sabrina Moulaï - Clarinette - Gaëlle Habert, basson

Claude Debussy (1862-1918) - Danse sacrée, danse profane - Edward Grieg (1843-1907) ● Suite Holberg : Dylan Corlay, direction

 

Une 5e saison partagée par tous !

A la manière de Fred Tousch accueilli en résidence la saison dernière, les 5 communes du territoire vont recevoir au printemps l’iconoclaste compagnie Thé à la Rue avec sa dernière création « Il est Grands Temps »

Du 30 mars au 7 avril sur tout le territoire 

Résidence de création Cie Thé à la Rue « Il est grand temps »

GRATUIT sur réservation (jauge limitée)- Genre : art de rue - Durée : 1h

 

Vendredi 30 mars  à Odysséa – Saint Jean-de-Monts

Mardi  3 avril à la Prévoirie –Soullans

Mercredi 4 avril à l’espace René Bonnamy – Notre Dame de Monts

Vendredi 6 avril à L’espace Terre de Sel – La Barre de Monts

Samedi 7 avril à l’espace Culturel – Le Perrier

 

L'accueil d'artistes en résidence est au cœur du projet culturel de territoire. Les résidences sont le moment où une compagnie peut se donner le temps d'expérimenter, de chercher de nouvelles pistes de travail. Accueillir des artistes vivants en résidence est une façon de soutenir la création, d'interroger notre rapport à l'art et d'en bousculer les a priori.  En 2018, la 5e saison reçoit l’iconoclaste compagnie « Thé à la Rue », avec sa dernière création « en construction » : Il est grand temps. Au travers ce nouveau spectacle la compagnie souhaite interroger, questionner, interpeller, échanger et surtout jouer avec les difficultés du  rapport à l’autre.

  L’histoire : Caroline est venue assister à un spectacle, elle profite du retard de la compagnie pour prendre la parole. Elle est à la recherche de Luc, un ami Facebook qu’elle ne connaît pas mais qui l’attire. Elle est persuadée qu’il est là et imagine toutes les raisons qui le poussent à ne pas se dévoiler. Profitant de cette intervention Isabelle, une autre spectatrice, prend la parole pour proposer des petits chats avant de nous confronter à son isolement de mère de famille. Christophe a économisé un peu d’argent pour s’offrir un voyage en Asie, mais un voyage à deux c’est mieux. Qui veut bien accompagner Christophe et rompre sa solitude ?

Suivez-nous !

Partager cette page sur

Coordonnées

Communauté de Communes Océan-Marais de Monts -
46, place de la Paix BP 721 -
85167 Saint Jean de Monts

Téléphone : +33 (0)2 51 58 07 89 -
Télécopie : +33 (0)2 51 59 66 13