Communauté de communes Océan-Marais de Monts

Vous êtes dans : Accueil > Préserver l'environnement > Les milieux naturels > Le marais > L'Observatoire des zones humides du Pays de Monts > Suivi des oiseaux migrateurs au Daviaud

Suivi des oiseaux migrateurs au Daviaud

Programme national phénologie dans les Espaces Naturels Sensibles en Vendée

Le baguage, une action parmi les diverses actions environnementales dans les Espaces Naturels Sensibles (ENS) du Daviaud

Véritable laboratoire scientifique, le marais du Daviaud appartient en partie au Conseil Départemental. Il est cependant géré par la Communauté de Communes Océan-Marais de Monts.

Sur les 100 hectares d’ « Espaces Naturels Sensibles », notre équipe de scientifiques de l’Observatoire des Zones Humides met en œuvre les programmes de préservation régionaux, nationaux ou euro­péens. Chaque année, ils sont notamment en charge de :

  • L’étude de l’évolution des effectifs d’oiseaux nicheurs sur le marais en partenariat avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux).
  • La recherche de nouveaux lieux de présence d’espèces rares (comme le triton crêté).
  • L’amélioration des conditions d’accueil des espèces dans les milieux naturels (en restaurant les mares par exemple).

Grâce à ces travaux, le marais du Daviaud est aujourd’hui reconnu comme un lieu unique de découverte de la faune et de la flore.

Le programme national de baguage « phénologie » de septembre à novembre

Il vise à caractériser et quantifier sur le long terme la phénologie migratoire des passereaux communs en France . La date à laquelle les individus quittent leurs lieux de reproduction pour rejoindre leur aire d’hivernage (ou inversement) dépend de traits intrinsèques aux individus (espèce, sexe, âge, population d’origine, condition corporelle) et des contraintes environnementales qu’ils rencontrent.

Connaître les raisons des variations des dates de migration est un enjeu majeur en écologie aviaire et peut être utile pour affiner des stratégies de conservation, en les adaptant aux caractéristiques des individus au cours d’une saison de migration, ou d’une année sur l’autre.

De par sa position géographique stratégique sur la voie de migration occidentale, le suivi en France des dates de migration des passereaux permet de documenter la phénologie migratoire pour un grand nombre d’espèces se reproduisant en France, et en Europe de l’Ouest et du Nord-Est . Ce programme contribue à évaluer l’évolution sur le long terme du flux migratoire par catégorie d’individus.

Comment fonctionne l’étude de la phénologie ?

A partir de septembre, il faut réaliser des captures pour échantillonner les individus en migration régulièrement tout au long de la saison de migration (pour l’étude de la halte migratoire, il faut réaliser des captures et recaptures journalières d’un maximum d’individus sur une période prolongée).

La prise de mesures biométriques est nécessaire car elle permet de caractériser la taille et/ou la condition corporelle des individus, et le relevé de l’état de mue permettra de documenter le lien entre phénologie de mue et phénologie de migration.

Le suivi peut être réalisé sur tous les habitats accueillant des concentrations des passereaux migrateurs, et toutes les espèces migratrices non-sensibles. La station se situe sur le lieu-dit le Chaussin au Sud-Ouest des marais du Daviaud . Ce secteur est  composé de buissons de saules, frênes et tamaris ainsi que de quelques reliquats de roselière sur les bords de fossés.

Les captures sont réalisées avec 96 mètres de filets répartis sur 4 points de capture .

La principale contrainte de l’étude de la phénologie est d’effectuer des captures sur toute la période de migration des espèces-ciblées soit au moins une fois par semaine, sur un même site, sur une période minimale de 10 semaines . Bien sûr, cette durée prend en compte les éventuels épisodes de perturbation météorologique qui ponctuellement rendent impossibles les opérations de capture (pluie, vent).

En 2016, 15 sessions ont eu lieu, 21 espèces ont été trouvées pour 611 captures

Voici le détail des captures :

Rougegorge familier 195
Pouillot véloce 190
Fauvette à tête noire 39
Merle noir 35
Grive musicienne 30
Mésange charbonnière 24
Troglodyte mignon 25
Roitelet triple bandeau 17
Mésange bleue 12
Mésange à longue queue 7
Chardonneret élégant 6
Bouscarle de Cetti 5
Pouillot fitis 4
Pouillot à grand sourcil 3
Pinson des arbres 3
Fauvette des jardins 2
Martin-pêcheur d'Europe 1
Phragmite des joncs 1
Faucon crécerelle 1
Geai des chênes 1
TOTAL des CAPTURES  611

Suivez-nous !

Partager cette page sur

Notre territoire

Carte du territoire.
Attribute Type Value
query NULL
limit string '2'
sort_by array Array(1)
>event/from_time string 'asc'
offset boolean false
class_id string 'event'
filter array Array(1)
>0 array Array(4)

L' agenda intercommunal

Coordonnées

Communauté de Communes Océan-Marais de Monts -
46, place de la Paix BP 721 -
85167 Saint Jean de Monts

Téléphone : +33 (0)2 51 58 07 89 -
Télécopie : +33 (0)2 51 59 66 13